Fruits Climactériques

Les fruits climactériques font mourir les autres fruits

Les fruits mous!

Combien de fois as-tu déjà jeté un fruit parce qu’il commençait à être trop mou? Savais-tu qu’il y a des fruits qui maturent encore, même lorsqu’ils ne sont plus attachés à leur arbre, tandis que d’autres arrêtent? Familiarise-toi avec les fruits climactériques et leurs propriétés! Tu sauras aussi comment les conserver et quoi ne pas faire avec ces fruits.

Tout sur les fruits climactériques 

À moins que tu achètes tes fruits et légumes frais chez un fermier du coin, il est plutôt improbable que le fruit que tu achètes à l’épicerie vienne juste d’être cueilli. En effet, il y a parfois une longue période de temps entre la cueillette et la consommation d’un fruit.

Qu’est-ce que climactérique signifie?

Certains fruits, appelés climactériques, ont la capacité de continuer à mûrir, même après la cueillette. En effet, grâce à certaines enzymes qu’ils contiennent, ces fruits peuvent terminer de mûrir à point. Le composé le plus important qui permet aux fruits climactériques de maturer est l’éthylène, un gaz. Plus un fruit est mûr, plus celui-ci va dégager de l’éthylène.

Quels sont les fruits climactériques et non climactériques? 

Voici un tableau pour que tu puisses distinguer les fruits climactériques des fruits non climactériques.

Fruits climactériques
Fruits non climactériques
Abricot
Orange
Avocat
Pamplemousse
Banane
Citron
Kiwi
Lime
Mangue
Fraise
Melon
Framboise
Nectarine
Mûre
Pomme
Bleuet
Pêche
Raisin
Poire
Cerise
Prune
Concombre (oui, c'est un fruit!)
Tomate
Olive

Maintenant que tu sais quels fruits sont climactériques, tu pourras les acheter même s’ils ne sont pas mûrs en ayant la tranquillité d’esprit qu’ils vont maturer… Éventuellement!

La conservation des fruits climactériques

As-tu déjà entendu le fameux dicton de mettre un avocat avec des bananes dans un sac de papier brun, que cela va l’aider à mûrir? En effet, le dégagement d’éthylène des bananes (et de ton sac de papier Kraft) qui mûrissent va aider le processus de mûrissement de l’avocat, s’ils sont mis ensemble!

Par contre, le contraire n’est pas vrai avec un fruit climactérique et non climactérique. Un fruit non climactérique (par exemple, une orange) entreposé avec un fruit climactérique (par exemple, une pomme) dans un endroit fermé aura plus tendance à se détériorer qu’à maturer!

  • Tu ne verras plus jamais les fruits de la même manière... et l'expression!

    L’expression qu’une pomme pourrie fait pourrir les autres prend alors tout son sens!

Un peu plus sur l’éthylène 

L’éthylène, chez les plantes, est une phytohormone servant à la maturation et la survie de celles-ci.

Pour faire cela simple, l’éthylène est synthétisé à partir de méthionine (un acide aminé) grâce à des enzymes. Ce processus est contrôlé en partie par des facteurs externes : le stress externe (inondation, sécheresse, ozone, attaques de pathogènes…).

L’utilisation d’éthylène par les industries alimentaires

À la base, l’éthylène est utilisé pour la fabrication de matières plastiques de polyéthylène et même comme gaz combustible!

Ce gaz peut même être utilisé par certains distributeurs pour aider les fruits faibles en éthylène de maturer plus rapidement. Il est également possible de retirer l’éthylène de l’environnement des fruits climactériques, afin de ralentir leur processus de maturation et ainsi prolonger leur durée de vie!

C’est tout un art de la part de ces distributeurs afin de s’assurer que les fruits que tu achètes en épicerie aient la bonne maturité. Ils doivent même prendre en compte que chaque fruit est différent, une tâche à faire avec sérieux!

  • Questionne-toi la prochaine fois que tu vois la rangée des bananes et que tu n’es pas content puisqu’elles sont toutes vertes…

Au Canada, l’éthylène peut aussi être utilisé dans le processus de déverdissage des agrumes, un procédé qui permet d’estomper la couleur verte de l’écorce. Cette hormone est même utilisée pour la croissance de fleurs!

Finalement, ce qu’il faut garder en tête, c’est que certains fruits continuent de maturité suite à leur récolte, tandis que d’autres non.  Il est important de séparer ces deux types de fruits lorsqu’on les conserve, afin d’optimiser leur goût et texture à plus long terme. N’oublie pas de séparer tes pommes de tes bananes dans ton bac à fruits!